Menu

Mister Gaman Mister Gaman Author
Title: Guren Five [Critique Part2]
Author: Mister Gaman
Rating 5 of 5 Des:
Salut à tous , Gaman revient aujourd'hui sur la critique du Manga "GurenFive'" deuxième et dernière partie. Pour ce...
Salut à tous ,

Gaman revient aujourd'hui sur la critique du Manga "GurenFive'" deuxième et dernière partie. Pour ceux qui n'auraient pas lu la première partie, je vous invite à la lire ICI. (de petites modifications ont été apporter afin d'ajouter une ou deux informations supplémentaires sur l'oeuvre...)


L'histoire commence avec l'arrivée d'une jeune fille de l'espace du nom d'Harmony dans une école des voyous à la recherche de cinq puissants guerriers, car, selon elle, c'est dans cet établissement qu'elle va trouver les meilleurs combattant de la planète terre qui vont l'aider à vaincre les Gears une horde furieuse de mécha qui ravage l'univers.


Le scénario est décalé, mais assez simples en effet d'autres Manga ont déjà joué sur ses plans-là (le manga Wingman qui illustre parfaitement ce type) même-ci à ma connaissance personne n'a associé yankee et extraterrestre de cette façon (si vous avez des titres, je suis preneur). Pour le coup étant un fan de Manga du genre Furyo, j'ai voulu voir comment l'auteur allait fusionner le côté science-fiction que représentent la fille et l'univers qu'elle apporte avec elle dans ce monde principalement scolaire, de brute et entièrement masculin..




Le résultat est assez intéressant je trouve que l'idée d'un personnage féminin qui s'affirme au milieu d'un monde d'hommes à toujours fait son effet de plus un Yankee a certaines capacités physiques donc il pourrait être considéré comme un potentiel combattant cependant l'idée d'héroïsme ne correspond pas du tous à ce monde qui n'est dirigé que par l'honneur suivi des plus bas instincts de l'homme .


Dans le premier tome la jeune fille va trouver deux des cinq guerriers recherchés et va leur fournir à chacun une combinaison de combat spécial pour affronter les Gears. Le problème c'est que cette combinaison me rappelle celle des Shinigami dans Bleach même si le personnage fournit une explication acceptable sur le pourquoi du comment ils sont sapés comme ça, je reste assez déçu, car n’oublions pas qu'elle vient de l'espace par conséquent elle aurait pu fournir un costume beaucoup plus futuriste c'est dommage..


Cette combinaison appelée Boost suit à la capacité d'augmenter vos compétences personnelles (physique ou mental) à un niveau beaucoup plus élever du genre : si tu es résistant au coup, hé bien tu deviens encore plus résistant avec cette combinaison, hé oui c'est assez simple comme procédé après ce n'est que le premier tome, mais vu que c'est une série en trois tomes, je ne vois pas beaucoup de marge d'évolution.


Les scènes de combat sont assez cool même si certaines d'entre elles manquent clairement de fluidité, certaines trajectoires de coups son approximative, on ne sait pas si elles devraient vraiment toucher leurs cibles, tellement le geste est bizarre, mais ça reste potable dans son ensemble car L'humour est très présent dans ce Manga, des scènes de combat notamment au début, sont assez marrantes.


Les Points les plus chaud !


Quand j'ai découvert ce manga, j'ai tout de suite été marquer par le character design des personnages en couverture, certes on reconnaît bien le style de KodamaYûki l'auteur de blood lad qui a participé à ce projet, mais j'ai reconnu en ces personnages d'autres personnages, ceux du manga Sugarless de Masami Hosokawa , tout simplement parce que 4 des personnages de Guren five ( sur le tome en partant de la gauche) ont des caractéristiques propres aux personnages de Surgaless, surtout les deux personnages principaux des deux œuvres, ils ont clairement les mêmes caractères et même certaine faculté physique en commun. Pure coïncidence ou simple inspiration ? en tout cas je vous invite à lire le manga Sugarless, vous ne serrez pas déçus .





Deuxième et dernier point chaud, la traduction de l'œuvre, ho my god ! c'est abusé, je n'aie jamais lu des voyous avec un vocabulaire aussi riche, des Yankees bien éduqués, la crédibilité des personnages en prend un coup. Un voyou ne peux pas sortir des mots comme "' esgourdes " ou encore des phrases du genre "" il exhale une haleine fétide ", il pue de la gueule serait plus simple.. non ?  Et j'en passe... Je ne sais pas qui travaille chez Doki Doki, mais va falloir commencer à s'encanailler s'il veut faire la traduction de voyous à l'avenir.

En conclusion le manga est potable si vous souhaitez une série rapide à lire sans réfléchir mais il faudra un peu se cogiter les méninges quand les voyous vont se mettre à parler ^^ sinon le coter décaler de l’œuvre va vous permettre de relativiser et de faire abstraction de la plupart de ses défauts . Bien évidemment la patte de Kodama Yuki y est pour quelque chose.

Voilà pour la deuxième partie, je tiens à rappeler que cette critique est entièrement propre à Gaman et n'a pas pour objectif d'imposer un point de vue c'est pourquoi je vous invite à réagir dans l'espace commentaire juste en dessous pour exprimer le vôtre.

PS: félicitation à Adeline Dupuis qui remporte le premier tome de Guren Five et merci à tous ceux qui ont participé en partageant l'article, ne vous inquiétez pas pour chaque nouvelle critique un tome
 de manga sera à gagner alors continuer à nous suivre !


Enregistrer un commentaire

Un p'tit commentaire?

 
Top